Pour continuer, identifiez-vous (Nia et mot de passe)

Retour Accueil

Cité du train Billet adulte, MULHOUSE Agrandir l'image

Cité du train

Mulhouse

Ce musée est né d’un projet visionnaire porté par deux amoureux du rail qui ont tenu à implanter, dans les années 60, un musée du chemin de fer à Mulhouse.

Après achat, vous avez 3 mois pour utiliser vos billets. Le billet est non daté : vous y allez le jour de votre choix (pas de restriction).


Vos billets sont transmis à La Poste sous 48 heures, s'ajoute à cela le temps nécessaire pour que la Poste distribue votre courrier.


Stock restant : 78 Produits

Billets Tarif Nombre
 Adulte
   
 Enfant
   
Total produits: 0
Total
0,00 €

Le lieu

  • Cité du train

    2 Rue Alfred De Glehn 68200 Mulhouse


    Itinéraire

En savoir plus

L’idée d’un musée du chemin de fer en France remonte au début du 20ème siècle lors de la clôture de l’exposition universelle de Paris. Un peu plus tard, en 1944, on suggère même plusieurs sites pour ouvrir un tel musée à Paris : le Grand Palais, la Gare Montparnasse, le dépôt du Champ de Mars ou encore la gare des Invalides. Mais de nombreuses difficultés ne permettent pas au projet de se concrétiser. La SNCF, dans ses débuts, ne pouvait pas encore s’occuper de la mise en valeur de son « passé » alors que sa raison d’être était de gérer l’avenir.
En 1961, la direction du matériel et de la traction décide de regrouper les matériels préservés dans l’ancien dépôt de Chalon sur Marne. Ce rassemblement fait l’objet d’un catalogue « Chemins de fer d’hier pour un musée ferroviaire français » édité par l’AFAC (Association Française des Amis du Chemin de Fer) en 1965. La même année, la Société Industrielle de Mulhouse désigne un comité chargé d’étudier la possibilité de créer un musée ferroviaire dans cette ville, la ville de Mulhouse offrant le terrain. En 1968, le Ministre des Transports demande un avis à la SNCF sur le principe et les modalités de création d’un tel musée. Le projet de Mulhouse est finalement accepté par la SNCF en 1969. La Société Industrielle de Mulhouse est habilitée, par une décision du Ministre des Transports en date du 6 juin 1969, à se mettre en rapport avec la SNCF pour que cette dernière puisse y présenter sa collection de matériel historique. C’est également en 1969 qu’il est décidé de créer l’association du Musée français du Chemin de fer qui tient sa première assemblée générale constitutive le 14 octobre. Les missions de l’association sont de créer un musée, d’en assurer la gestion, de poursuivre toute activité légale s’y rattachant et accomplir toutes opérations mobilières ou immobilières nécessaires. L’association du Musée français du Chemin de fer est une association loi de 1908, type Alsace Moselle, qui bénéficie dans certains domaines de particularités légales issues du droit allemand (période 1871-1918). Cette association se compose de membres actifs, bienfaiteurs et d’Honneur. La SNCF et la CIWLT, propriétaires des matériels présentés dans l’enceinte du musée, sont Membres d’Honneur et occupent un siège permanent au Conseil d’Administration. La SNCF et la Ville de Mulhouse occupent les fonctions de Vice-président de l’association. Dès les premiers mois de 1971, les premières locomotives garées au dépôt de Chalon sur Saône, rejoignent Mulhouse pour y être présentées provisoirement dans une rotonde d’un ancien dépôt SNCF à Mulhouse Nord. Le Musée français du Chemin de Fer offre une exposition de plus de 100 véhicules de collection sur 1 350 mètres de voies ainsi que de nombreuses pièces industrielles d’équipement (traction électrique, sécurité et signalisation) sur une superficie de 13 000 m² (voies de réserve de la collection comprises). La nouvelle halle a choisi de privilégier des animations ludiques pour raconter, avec l’appui des techniques scénographiques les plus poussées, la période glorieuse du chemin de fer. Aussi, dès son entrée dans le musée, le visiteur découvre le parcours spectacle du train et de la vie des hommes, spécialement aménagé dans un nouvel espace de 6 000 m².
Pour la première fois, le visiteur est plongé au coeur de l’histoire avec une mise en scène au plus près du réel : sons, lumières et images se relayent pour une éblouissante reconstitution des grandes thématiques liées au train. Le visiteur évolue au sein des plus belles locomotives et des trains les plus emblématiques des XIXème et XXème siècles. Personnages, projecteurs, musiques et effets spéciaux s’animent et s’accordent pour faire de cette visite un moment inoubliable. Un spectacle animé en quatre temps ● Une pénombre voulue à l’arrivée des visiteurs… Les matériels évoquent d’énormes silhouettes fantomatiques et muettes. ● Une animation - spectacle inédite, son et lumière, mettant en scène et révélant six thématiques différentes sur l’histoire du train. ● Une animation audiovisuelle de fiction prolonge chaque séquence. ● Une présentation documentaire se poursuit individuellement grâce aux commentaires de l’audioguide. Chaque scène dure de trois à six minutes. Les animations ne sont ni continues, ni simultanées. Il y a donc, à tout moment dans la halle, plusieurs animations qui « jouent » tandis que d’autres sont plongées dans la pénombre. Chaque visiteur abordera donc les thèmes proposés dans l’ordre de son choix.

 

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Vous devez être pour poster un commentaire!