Pour continuer, identifiez-vous (Nia et mot de passe)

Retour Accueil

CERCIL : Centre d’étude et de recherche sur les camps d’internement du Loiret , Orléans Agrandir l'image

CERCIL : Centre d’étude et de recherche sur les camps d’internement du Loiret

Orléans

Le Cercil-Musée Mémorial des enfants du Vel d'Hiv est un centre de recherche et d’histoire qui se consacre à l’histoire des camps de Pithiviers et de Beaune-la-Rolande, l’internement et la déportation de 16 000 Juifs, et le camp de Jargeau où ont été internés 1 200 Tsiganes.

La CMCAS Chartres-Orléans a signé une convention de partenariat avec le CERCIL afin de permettre à nos bénéficiaires de découvrir le musée mémorial des enfants du Vel d’Hiv et le centre de ressources à tarif réduit (2€ au lieu de 5€) sur présentation de l’Attestation Carte’Activ.



Stock restant : 6 Produits

Le lieu

En savoir plus

Le Cercil-Musée Mémorial des enfants du Vel d'Hiv est un centre de recherche et d’histoire qui se consacre à l’histoire des camps de Pithiviers et de Beaune-la-Rolande, l’internement et la déportation de 16 000 Juifs, et le camp de Jargeau où ont été internés 1 200 Tsiganes.

A travers des documents d’archives, des photographies, des objets, des journaux, l’exposition présente, en quatre séquences chronologiques, l’histoire des 16 000 internés juifs des camps de Beaune-la-Rolande et de Pithiviers. La parole des victimes et des témoins est le fil conducteur de ce parcours historique.

Le sort des Tsiganes, qui ont subi une double persécution pendant l’occupation, de la part des Allemands et de la part de Vichy, et leur internement dans le camp de Jargeau, est également évoqué.

Plus d’une centaine de documents reproduits et des originaux, des milliers de photographies, des actualités filmées, des émissions de radio, des objets fabriqués dans les camps, 12 bornes vidéo et 3 modules interactifs, une cartographie dynamique et 21 témoignages en écoute audio et 12 en multimédia permet à chacun de construire son parcours de visite, car en effet, il ne s’agit pas seulement de savoir, il s’agit de donner du sens à l’histoire.

Parcours qui se termine par le Mémorial en hommage aux 4 400 enfants internés à Beaune-la-Rolande ou à Pithiviers et assassinés à Auschwitz.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Vous devez être pour poster un commentaire!